Deux bâtiments « label » pour le Gaec de l’Enfer à Cressanges (03)

30 août 2022 - Sandrine Merchat

Odile et Éric Virlogeux diversifient leur exploitation avec deux bâtiments d’élevage de volaille de chair.

Éric Virlogeux s’est installé en 1996 avec son beaufrère sur le Gaec de l’Enfer à Cressanges (03), une exploitation comprenant 210 ha de céréales à paille et un atelier de 120 vaches allaitantes charolaises. Quatre ans plus tard, Odile, sa femme est venue les rejoindre avec l’ambition de diversifier l’exploitation pour suppléer aux problèmes, sur les dernières années, des cours sur les bovins assez faibles et de la sécheresse.

Les éleveurs se sont tournés vers la production de volailles de chair label en reprenant contact avec Force Centre en fort développement su cette production en fin d’année 2020.

Deux poulaillers strictement identiques

Ils ont fait le choix de la Mef pour la construction de leurs deux bâtiments label après une visite sur une exploitation voisine où était implantée une de leur réalisation. Cette nouvelle production permettra de financer la reprise de capital lié au départ de leur associé.

Les deux bâtiments identiques sont en structure métallique avec un bardage panneaux sandwich isolés de 40 mm d’épaisseur et une charpente renforcée pouvant accueillir des panneaux photovoltaïques. Le SAS sanitaire (5 m x 3 m), avec deux portes d’accès, une sur la salle d’élevage, l’autre sur le parcours, permet également d’agrandir la surface de pose de panneaux sur la toiture.

« Huit trappes de sortie sont situées sur un côté du bâtiment en treuil manuel à la livraison mais après l’expérience de leur premier lot, les éleveurs souhaitent en mettre un électrique au prochain vide sanitaire. Ils veulent également s’équiper d’une alarme Dol 2 400 (Skov) pour relier les deux bâtiments avec un transmetteur GSM pour les avertir en cas d’anomalie sur les bâtiments », explique Nicolas Venasson, commercial Mef. La régulation de la gestion de bâtiment est assurée par un boîtier Dol 539 qui gère les facteurs climatiques et de production (courbes de poids avec des pesons Skov). « L’avantage de cette régulation c’est qu’elle est évolutive il suffit de modifier la programmation (passer d’un bâtiment statique à dynamique sans changer de régulation). C’est un coût moins élevé pour les éleveurs », ajoute-t-il. Autre matériel de ce fournisseur mis en valeur par Nicolas, c’est le kit sécurité Dol 278 AT qui en cas de montée de température anormale dans le bâtiment ouvre automatiquement et progressivement les volets. La salle d’élevage est équipée d’un éclairage (CBM) avec 10 réglettes de 18 W, de chauffage avec huit radians de 6 500 W (Systèmes Solaires), d’une chaîne d’alimentation de 56 assiettes et deux lignes de pipettes avec système d’anti-perchage (Leroy). Enfin deux silos Loda (12 m3 et 8 m3) complètent l’installation.

Plus d’informations dans le prochain numéro de Filières Avicoles.
Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois