Des larves vivantes pour limiter le picage

22 janvier 2021 - Filières Avicoles

Installé à Rumigny dans la Somme, l’accouveur et éleveur Nicolas Dassonville, produit plusieurs dizaines de milliers de faisans et perdrix rouges et grises chaque année. Pour limiter les comportements de picage, il a testé la distribution de larves vivantes, produites par Innovafeed. Avec des résultats plutôt encourageants.

Pourquoi avoir participé à ce test ?

L’usine d’Innovafeed se situe proche de notre exploitation dans le Pas-de-Calais. Donc nous avons souhaité les rencontrer puis décidé de mettre en place un protocole pour un premier test. L’idée étant de trouver une solution viable financièrement. On était d’abord partis sur 20 % de la ration quotidienne, puis on est finalement descendu entre 5 et 10 % de la ration, en complément de l’aliment.

Comment s’est déroulé le test ?

On a choisi un lot de 2400 faisans communs. C’est une souche assez sauvage, qui est sensible au picage. Nous les avons alimentés pendant quatre semaines consécutives avec un apport de larves. La première semaine, ils ont ainsi reçu 5 kg de larve pendant trois jours consécutifs (soit 15 kg en tout). La deuxième semaine, on est monté à 7 kg par jour pendant trois jours, la troisième semaine, on est passé à 7,5 kilos pendant 4 jours, et la dernière semaine, on a distribué 10,5 kg pendant 4 jours.

Quel âge avaient les animaux ?

Lorsqu’on a commencé la distribution, ils étaient dans leur 5e semaine. C’est une phase cruciale de la croissance, notamment pour la carcasse et le plumage, où es oiseaux ont souvent des difficultés à satisfaire leurs besoins en protéines et acides aminés (méthionine, lysine) nécessaires pour synthétiser leurs plumes. Et quand leur aliment n’est pas suffisant pour remplir ces besoins, ils vont chercher sur le dos du voisin et se piquer.

Comment les larves étaient-elles distribuées ?

J’ai choisi de les étaler au sol sur la plus grande surface possible pour qu’un maximum d’oiseaux puisse en profiter.

Le but était-il également de favoriser le grattage du sol ?

Oui. Au début, j’avais mis les larves dans des bidons percés pour qu’ils aillent les chercher, mais cela a créé un attroupement tel que j’ai dû changer de méthode. En les dispersant au sol, j’ai effectivement constaté une grande appétence avec des oiseaux qui venaient de l’autre bout de la volière pour manger les larves comme des cacahuètes, avec en plus ce réflexe de gratter le sol.

Quelles sont les conclusions de ce test ?

Normalement, on pose un anneau anti-picage sur les oiseaux à 6 semaines. Là on n’a pas constaté de picage, tous les oiseaux étaient très bien plumés. Idéalement, il aurait fallu un lot témoin sans larves pour comparer, mais cela n’a pas été possible. Mais comparativement aux précédents lots, l’effet sur le plumage était indéniable.

J’ai posé les anneaux anti-picage à 7,5 semaines, même si j’aurais pu attendre encore un peu, mais le problème était qu’ensuite les animaux sont trop gros pour pouvoir leur mettre facilement les anneaux.

Ce type d’alimentation pourrait-il permettre de limiter l’utilisation d’anneaux anti-picage ?

Oui, c’est évident que les apports de cet aliment ont permis de limiter le picage. En revanche, les larves nous ont été fournies pour le test, mais ce fournisseur propose aussi de l’huile d’insectes à incorporer dans l’aliment, plus pratique sur le plan logistique. C’est probablement vers cette solution qu’on irait, via notre fournisseur d’aliment. J’espère pouvoir monter un test pour la saison prochaine. Le tout étant de trouver un compromis sur le plan financier.

J’aimerais également tester la distribution de larves plus petites à des poussins de perdreaux ou de faisans, pour voir si un apport important de protéines les premières semaines a des conséquences sur le système immunitaire.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois