Comment savoir si une solution alternative aux antibiotiques est efficace ?

2 novembre 2020 - Filières Avicoles

Dans le cadre de sa solution Alterbiotique, le Réseau Cristal propose aux éleveurs de suivre une série d’indicateurs pour vérifier l’efficacité du traitement alternatif aux antibiotiques. Les explications du Dr Thierry Mauvisseau, vétérinaire-conseil pour Labovet conseil en Vendée et référent Alterbiotique pour le groupe Cristal.

Le réseau Cristal a développé des indicateurs de suivi d’efficacité pour les produits de phytothérapie. De quoi s’agit-il ?

Ces indicateurs de suivi d’efficacité font partie de la solution Alterbiotique, mise en place par le réseau Cristal. Nous pouvons suivre l’évolution de lots qui reçoivent des traitements antibiotiques versus des lots qui reçoivent des solutions alternatives, et ce à l’échelle d’une organisation qui par exemple souhaiterait développer l’utilisation de solutions alternatives.

Nous corrélons ces indicateurs avec les performances zootechniques des élevages pour mettre en évidence l’efficacité du produit.

Ce suivi peut-il être effectué à l’échelle d’un seul élevage ?

Nous pouvons le faire à l’échelle d’une production, d’un groupement ou d’un éleveur, et ce sur plusieurs années. On observe d’ailleurs une diminution réelle de l’utilisation d’antibiotiques et une augmentation du recours aux solutions alternatives.

Si un éleveur souhaite mettre en place des indicateurs de suivi d’efficacité, comment cela se passe-t-il ?

Il va rentrer dans ce que l’on appelle la solution Alterbiotique, qui comprend quatre piliers : la prévention, la substitution, la bonne utilisation et la formation. Dans ce cadre-là, nous lui apportons entre autres, le suivi de ces indicateurs.

Quels types d’indicateurs d’efficacité sont considérés ?

Lorsque l’éleveur va mettre en place les médecines alternatives, pour vérifier leur efficacité à résultat égal, il va suivre plusieurs indicateurs tels que la mortalité, les marges, les performances zootechniques, les indicateurs de bien-être et surtout constater si cette nouvelle approche lui permet de ne plus avoir recours aux antibiotiques. Mais tout cela nécessite d’avoir un diagnostic précis de l’infection. Parfois la médecine alternative n’est pas indiquée et le traitement antibiotique peut être nécessaire  à condition d’être correctement utilisé avec un antibiogramme.

Abonnement Filières Avicoles

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois