Comment allier biocide et vitamines ?

27 novembre 2020 - Filières Avicoles

Comment allier qualité de l’eau et distribution de vitamines ?

Il existe en effet des biocides fortement incompatibles avec les vitamines, comme le peroxyde d’hydrogène, dont la diffusion devra être coupée lorsque l’éleveur voudra ajouter des vitamines à l’eau de boisson. Or, en suspendant le traitement de l’eau pour administrer les vitamines, parfois pendant plusieurs jours, l’éleveur risque de générer l’implantation de biofilm. D’autant plus que les vitamines nourrissent les bactéries. Cette incompatibilité entre biocide et additifs dans l’eau se révèle donc parfois un facteur d’échec des traitements de l’eau.

Et y remédier n’est pas toujours simple.

Soit la chimie de l’eau nécessite impérativement un recours au peroxyde d’hydrogène, auquel cas l’éleveur ne pourra pas faire autrement ; soit l’éleveur peut opter pour un traitement au chlore, auquel cas il doit absolument revenir à cette solution.

En effet, le taux de chlore utilisé pour traiter l’eau n’est pas suffisant pour détruire les vitamines. Le chlore est le biocide le plus actif et il est donc efficace à une très faible quantité (0,5 à 1 ppm contre 50 ppm pour le peroxyde d’hydrogène).

Le chlore va réagir avec les vitamines, mais il en dégradera à peine 5 %, ce qui est acceptable. En revanche, le peroxyde d’hydrogène, qui devra être injecté à des taux beaucoup plus élevés, va dégrader la majeure partie des vitamines, ce qui le rend incompatible.

D’autres combinaisons sont-elles à risques ?

A priori, le dioxyde de chlore n’est pas compatible avec l’utilisation des vitamines, pour les mêmes raisons de dosage. Il est beaucoup plus réactif que le chlore classique ou l’acide hypochloreux.

Quid des systèmes d'électrolyse ?

Quand on parle de peroxyde, on inclut les systèmes de synthèse de traitement de l’eau, d’acide hypochloreux par électrolyse. Ces systèmes fabriquent du chlore, mais cette fois-ci non plus à 0,5 ou 1 ppm, mais à des doses de 10 ppm. De ce fait, ils sont donc incompatibles avec l’utilisation des vitamines.

Abonnement Filières Avicoles

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois