40 % de blé entier dans la ration des poulets hollandais

30 mars 2020 - Maëva Jégou

Michielsen Cam est éleveur depuis les années 1970 en Hollande.

Voilà quatre ans , il a choisi de répondre à la demande du consommateur en arrêtant la production de poulets standards au profit du poulet concept GNK.

En quête de rentabilité et conseillé par l’usine d’aliment, ses volailles sont nourries avec 40 % de blé entier en fin de lot. Il vient de célébrer son 100ème lot avec l’entreprise d’aliment De Heus avec laquelle il travaille depuis 15 ans.

En volaille de chair, le programme alimentaire d’incorporation suit le schéma suivant :

  • de 0 à 7 jours: pas de blé entier dans la ration, l’aliment est distribué sous forme de miettes ou de vermicelles (2 mm),
  • de 8 à 18 jours: incorporation progressive du blé entier, 5 % les deux premiers jours puis 10 % les deux jours d’après et 15 % les jours suivants, l’aliment est distribué sous forme de granulés,
  • de 19 à 29 jours: augmentation progressive des taux de blé entier: 25 % de j20 à j24, puis une augmentation de 1 % en plus les jours suivants afin d’atteindre 30 % à 30 jours,
  • de 30 jours à l’abattage: 35 % de blé entier dans la ration, 36 % à 37 jours puis une augmentation de 1 % chaque jour les jours suivants afin d’atteindre le seuil maximal de 40 % de blé entier dans la ration à partir de 41 jours jusqu’à l’abattage (J50). 
Plus d'informations prochainement dans Filières Avicoles

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois