N°837 Janvier 2020

5 septembre 2019 - Filières Avicoles

A LA UNE - À LA UNE - VIE DES ENTREPRISES : Hubbard accélère ses investissements - LES GENS

ECONOMIE - MARCHÉ : Répondre aux appels à projets pour s’armer face au banquier - LES GRAPHES - LES BRÈVES

FILIÈRES - FOIE GRAS-VOLAILLES : Retour à la normale pour Vivadour - OEUFS DE CONSOMMATION : Triskalia/Nutréa: la diversification porte ses fruits

TECHNIQUE - CHAUFFAGE : Pompes à chaleur et chaudière bois, témoignages - De bons démarrages avec la chaudière à bois - Un chauffage à la page - ÉNERGIES RENOUVELABLES : Le photovoltaïque au service de l’élevage – CLIMAT : Quand l’aviculture agit en faveur du climat - LES BRÈVES

L'EDITO 

Authenticité…

Aujourd’hui, les éleveurs sont reconnus comme les meilleurs ambassadeurs pour parler de leurs produits et de leur métier aux consommateurs et citoyens, un potentiel déjà largement exploité à l’occasion des animations organisées en magasins pour stimuler les ventes, ou à l’occasion de salons grand public ou de journées portes ouvertes telles que

Tous à la ferme pour combler le fossé qui s’est créé entre ruraux et urbains.

Outre leur légitimité évidente, c’est sans aucun doute cette authenticité et simplicité dont ils font preuve, qui leur confèrent cet avantage. Mais dans un contexte d’agribashing croissant, certains professionnels de la communication encouragent les éleveurs à pratiquer une communication dite positive quitte à les former au préalable, à prendre la parole sur les réseaux sociaux au quotidien, quitte à utiliser des messages déjà rédigés prêts à l’emploi.

Attention à ne pas perdre précisément cette authenticité et cette spontanéité qui font leur force et que leur discours résonne juste aux oreilles de ceux qui l’écoutent.

L’authenticité de l’éleveur et la sincérité de son langage sont perceptibles par tous, indépendamment du niveau de connaissances que l’interlocuteur peut avoir du domaine agricole ou de l’élevage. Ce sont des atouts à préserver car ils sont les plus à même de rassurer un consommateur qui a tendance à s’inquiéter, voire à se méfier de son alimentation.

Ce sont aussi des atouts sur lesquels s’appuyer pour renouer le dialogue avec ceux pour qui le lien de confiance a clairement été rompu, non pas avec l’objectif de convaincre à tout prix et la certitude d’avoir raison, mais plutôt avec l’intention de s’écouter mutuellement, de comprendre les arguments des uns et des autres, voire de faire bouger les lignes et de trouver des terrains d’entente.

Un simple point de vue parmi d’autres que je vous partage…

Mes meilleurs souhaits vous accompagnent pour cette nouvelle année 2020!

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois