L'eau du forage enfin valorisée !

28 février 2020 - Emeline Vienot

Jean-François Blanchard, éleveur de bovins et de volailles sur la commune de Carnoët dans les Côtes d'Armor peut enfin valoriser son eau de forage, grâce à une micro-station de filtration gravitaire.

 

Pendant 14 ans, Jean-François Blanchard, éleveur de bovins et de volailles sur la commune de Carnoët dans les Côtes d'Armor, a renoncé à utiliser l'eau de son forage pour abreuver ses animaux. Les concentrations très élevées en fer (1 mg/litre) et magnésium (500 mg/litre) ont en effet mis en échec ses différentes tentatives pour corriger le tir générant au passage des frais importants.

Mais la sérénité est revenue depuis juillet 2018, période à laquelle ils ont mis en place une micro-station de filtration gravitaire (Cerati, 2 m x 4 m) sur les conseils de Stevenn Clec'h, technico-commercial « bovins » à Synthèse Elevage. En traitant efficacement les problématiques d'excès de fer et de manganèse, la micro-station leur a permis de valoriser l'eau du forage et de subvenir aux besoins en eau des cheptels bovin (une centaine de têtes) et avicole composé de 31 000 poules pondeuses au sol et 60 000 poulettes en volière réparties en cinq bâtiments.

Chaque micro-station est fabriquée à la demande par la société Cerati en fonction des problématiques rencontrées sur l'eau de forage (teneur en fer, manganèse, matières organiques), du volume d'eau à traiter par jour, du volume d'eau consommé par heure, du pH.

Plus d’informations dans le numéro de mars 2020 de Filières avicoles
Abonnement Filières Avicoles

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois