À 24 ans, Marine Coantantiec vient de créer son Earl et gère seule 27 000 poules pondeuses plein air hébergées en volière

À 24 ans, Marine se lance avec 27 000 poules plein air

25 novembre 2019 - Emeline Vienot

Marine Coantantiec n’a pas froid aux yeux : à 24 ans, elle vient de créer son Earl et gère seule 27 000 poules pondeuses plein air hébergées en volière. Passionnée par cette espèce depuis ses 15 ans, elle n’a pas hésité à investir plus d’un million d’euros dans le projet, rassurée tout de même par le contrat de reprise de 12 ans proposé par son partenaire Sanders Bretagne.

À l’intérieur du bâtiment (Dugué), trois modules de la volière Bolegg Gallery (Vencomatic) à deux étages avec nids en position latérale ont été aménagés par la société Prémel-Cabic, qui a géré aussi la partie ventilation, électricité, éclairage et alimentation. « Je ne suis pas très grande et je ne voulais pas devoir escalader pour surveiller les poules, un système d’escalier me permet de monter au second étage », explique Marine. Par ailleurs, ce modèle permet d’accéder aux bandes à œufs et à l’arrière des nids à partir du couloir, ce qui lui paraît la solution la plus pratique.

À chaque niveau, les poules ont accès à l’aliment (chaîne plate VDL), à l’eau (pipettes Lubing) et aux pondoirs. L’agencement des perchoirs et la présence de surfaces inclinées facilitent le déplacement vertical des volailles. Tous les supports de la structure en contact avec les poules et les fientes sont composés à 80 % de Magnelis (galva renforcé) et à 20 % de galva classique, ce qui confère à la volière une plus grande longévité (6 à 7 cycles de plus), assure le commercial.

Plus d’informations dans l’un des prochains numéros de Filières Avicoles

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois