6 000 reproductrices dinde gérées par des salariés

17 janvier 2020 - Emeline Vienot

Le couvoir Le Helloco a fait preuve d'audace en investissant dans un bâtiment de reproducteurs dindes grand format prévu pour 6 000 femelles et 400 mâles. Confort des animaux, réduction de la pénibilité du travail, maîtrise du sanitaire et technicité ont été les lignes directrices de ce projet d'élevage sociétaire qui mobilisera quatre salariés.

 « D’ordinaire, on est sur des bâtiments de 15 à 17 m de large avec trois rangées de nids, mais là la configuration du terrain ne permettait pas de faire un bâtiment très long, on a donc fait le choix d’avoir deux côtés identiques et de laisser davantage de place aux animaux, ce qui explique la largeur de 24 mètres », explique Olivier Tharreau, technicien en charge des élevages ponte.

Cette décision a eu des répercussions sur le type de ventilation : « d’ordinaire, les bâtiments sont en ventilation dynamique transversale, mais là ce n’était pas possible », ainsi c’est une ventilation avec entrées d’air bilatérales et extraction haute (Skov) qui a été retenue. Les cheminées (15 x 15 000 m3/heure) ont été réparties en trois groupes de cinq dont une variable de 0 à 100 % et quatre de 50 à 100 %, à la fois pour faciliter les opérations de nettoyage et limiter les émissions d’odeurs et surtout faire des économies d’énergie. De chaque côté, au-dessus des trappes ouvrables à 100 % via quatre moteurs, une rampe de brumisation pour faire face aux fortes chaleurs estivales (jusqu’à -7,5°C annoncés par le fabricant).

Plus d'informations dans le numéro de février de Filières Avicoles

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois