Un référent bien-être dans chaque élevage depuis le 1er janvier 2022

4 janvier 2022 - Filières Avicoles

Depuis le 1er janvier 2022, chaque élevage doit désigner un référent en charge du bien-être animal avec une formation spécifique et obligatoire à ces enjeux. Cette mesure engagée en janvier 2020 par le Gouvernement est désormais effective, après deux ans de travail avec les filières pour concevoir ce volet formation.

Cette nouvelle obligation est assortie d’une obligation de formation pour les référents en élevage de porcs et de volailles. Les référents de ces filières devront s’engager dans un parcours de formations labellisées et prises en charge par les organismes Vivéa et Ocapiat. Ces établissements veilleront à la qualité des contenus et des intervenants.

Les référents désignés au sein des élevages de porcs ou de volailles auront 6 mois à compter du 1er janvier 2022 pour entamer le parcours de formation, et disposeront de 18 mois pour l’achever. Compte-tenu de démarches engagées depuis début 2018, certaines formations suivies antérieurement pourront être reconnues au titre du parcours de formation.

Le plan France Relance prévoit également d’accompagner les acteurs de l’élevage vers une meilleure sensibilisation aux enjeux relatifs au bien-être animal, en finançant des formations notamment au travers des mesures abattoirs et pacte biosécurité et bien-être animal.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois