Poulet de chair : des échanges commerciaux en hausse

14 juin 2022 - Filières Avicoles

FranceAgriMer vient de publier sa note de conjoncture du premier semestre 2022. On retiendra notamment les importations de viandes de poulet qui s’accélèrent, dépassant leur niveau de 2019, 2020 et 2021 avec une inflation des prix.

Au premier trimestre 2022, les importations françaises de viandes de poulet depuis l’UE continuent de progresser à un rythme soutenu (+ 10,2 % en volume) avec une inflation des prix (+ 30,8 % en valeur). En volume, les importations sont toujours en hausse depuis l’ensemble des principaux fournisseurs ; les deux plus importants étant la Belgique (+ 37,2 % en volume et + 54,2 % en valeur) et la Pologne (+ 10,6 % en volume et + 40,4 % en valeur) destination depuis laquelle les échanges ont repris plus nettement en mars après s’être stabilisé en février.

Les exportations françaises de viandes de poulet restent en progression (+ 17,0 % en volume et + 29,7 % en valeur). Les envois vers l’UE progressent (+ 42,2 % en volume et de 44.3 % en valeur) tirés par la hausse des envois vers l’ensemble des principales destinations telle les Pays- Bas, la Belgique et l’Allemagne. Vers les Pays-tiers les envois poursuivent leur baisse en volume (- 8,1 %) mais progressent en valeur (+ 13,5 %) portés par l’inflation.

Source : FranceAgriMer, mai 2022.
Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois