Les volailles françaises gagnent du terrain en grande distribution

11 octobre 2019 - Chloé GWINNER

Pour clôre l’année 2019, l’Association de Promotion de la Volaille Française (APVF*) a renouvelé son étude sur la présence du logo «Volaille Française», sur les produits en libre-service et sur les produits transformés dans les enseignes de proximité, les supermarchés, les hypermarchés et hard discount.

Résultat : 98 % des viandes de volailles proposées en libre-service sont étiquetées d’ «Origine France»; 66 % portent le logo «Volaille Française»; et 99 % des viandes de poulet proposées en libre-service sont étiquetées d’ «Origine France».

« Nous constatons une augmentation de l’apposition du logo «Volaille Française» sur le poulet en libre-service. En effet, en 2018, 49 % des produits portaient le logo «Volaille Française», aujourd’hui, 53 % (+ 4 points) !», se félicite Christian Ragaigne, président de l’ APVF.

L’étude révèle néanmoins un plus grande marge de progrès du côté des produits transformés, avec 65 % des produits à base de volailles, composés de viande d’ «Origine France» et seulement 31 % portant le logo «Volaille Française».

Selon le président de l’APVF, 29 % des produits transformés relevés sans le logo «Volaille Française» sont pourtant composés de viandes de volailles nées, élevées, abattues et transformées en France.

« Si on prend l’exemple des manchons de poulet, 27 % d’entres eux bien qu’éligibles au logo «Volaille Française», ne l’affichent pas, précise-t-il. L’ APVF a ainsi conscience que son travail d’accompagnement auprès des industriels et des consommateurs, n’est pas terminé.»

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois