Le marché de l’alimentation animale bousculé par la peste porcine

28 février 2020 - Filières Avicoles

Le secteur de l’alimentation animale enregistre une première baisse de production en neuf ans, liée à la peste porcine africaine et au déclin du marché des aliments pour porcs dans la région Asie-Pacifique. Une baisse en partie contrebalancée par le dynamisme de la production avicole.

L’enquête annuelle Mondiale Alltech 2020 sur l’alimentation animale estime que le tonnage mondial d’aliments pour animaux a diminué de 1,07 % pour atteindre 1,126 milliard de tonnes d’aliments produits l’an dernier.

« 2019 s’est accompagnée de défis extrêmes pour l’industrie de l’alimentation animale, l’un des plus importants étant la peste porcine africaine, analyse le Dr Mark Lyons, directeur d’Alltech. Alors que la production d’aliments pour porcs est en baisse dans les pays touchés, nous notons une augmentation de la production à la fois pour d’autres espèces (afin de répondre à la demande de protéines) et dans les pays non affectés dont les exportations augmentent. Les dommages causés par la peste porcine auront des implications à long terme, et nous prévoyons que les principales sources de protéines continueront de changer à mesure que notre industrie s’adaptera à la pénurie. »

Dans le secteur de la volaille, l’Asie-Pacifique est le leader des aliments pour poulets de chair (115,2 Mt) et en poules pondeuses (73,1 Mt). En Amérique latine, la production totale de poulets de chair s’est élevée à 60,8 Mt, le Brésil en tête avec 32,1 Mt, suivi par le Mexique avec 10,5 Mt, tandis que la production mexicaine d’aliments pour pondeuses a augmenté de 11 % à 7,05 Mt et a dépassé le Brésil. La Russie est en tête de l’Europe avec 10,86 Mt sur les 56,3 Mt d’aliments pour poulets de chair de la région et 5,3 Mt sur les 33,5 Mt d’aliments pour pondeuses de la région. En Amérique du Nord, les États-Unis représentent 94 % de l’alimentation des poulets de chair avec 48,5 Mt, tandis que l’alimentation des pondeuses au Canada a augmenté de 460 000 tonnes métriques.

Les données mondiales, recueillies par Alltech auprès de 145 pays et de près de 30 000 usines d’aliments pour animaux, indiquent la production d’aliments par espèce : poulets de chair 28 % ; porcs 24 % ; poules pondeuses 14 % ; vaches laitières 12 % ; bovin viande 10 % ; autres espèces 6 % ; aquaculture 4 % ; et animaux domestiques 2 %. La croissance prédominante provient des secteurs des pondeuses, des poulets de chair, de l’aquaculture et des aliments pour animaux de compagnie.

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois