La CFA se dote d’un nouveau conseil d’administration et d’un nouveau bureau

14 décembre 2020 - Filières Avicoles

Malgré le contexte sanitaire de l’année 2020, la Confédération française de l’aviculture (CFA) a pu procéder au renouvellement de son conseil d’administration et de son bureau pour les trois prochaines années.

L’assemblée générale du 13 octobre 2020, puis l’organisation du scrutin à distance, a permis l’élection d’un nouveau conseil d’administration qui a élu à son tour un nouveau bureau, lors d’une réunion à distance le mardi 8 décembre 2020. Jean-Michel Schaeffer, éleveurs dans le Bas-Rhin et Isabelle Leballeur, éleveuse dans la Sarthe ont été respectivement réélus aux postes de président et secrétaire générale. 

Le nouveau conseil d’administration compte 15 nouveaux membres élus pour la première fois, parmi les 51 membres du conseil. Toutes les régions, tous les systèmes d’élevage et tous les secteurs de production y sont représentés.

Les autres membres du bureau, représentant l’ensemble des régions et des secteurs de l’aviculture sont : 

  • Philippe Juven (Auvergne-Rhône-Alpes - œufs), 1er vice-président
  • Serge Le Moullec (Bretagne – volailles de chair), Eric Dumas (Nouvelle-Aquitaine – palmipèdes gras), Jean-Christophe Chastang (Auvergne-Rhône-Alpes – gibier de chasse), vice-présidents
  • Sandie Marthoud (Auvergne-Rhône-Alpes – volailles de chair), Benjamin Constant (Occitanie – palmipèdes gras et volailles de chair) : secrétaires généraux adjoints
  • Annick Delory (Centre Val de Loire– volailles de chair), trésorière
  • Noël Appert (Grand Est – volailles de chair), trésorier adjoint
  • Louis Accary (Bourgogne – volailles de chair), Guy Airiau (Pays de la Loire - lapins), Jean-Yves Guerot (Pays de la Loire – volailles de chair), André Quenet (Bretagne– volailles de chair), membres du bureau
  • Eric Cachan (Pays de la Loire – volailles de chair), membre du bureau, représentant du Synalaf

Alors que l’aviculture et la cuniculture traversent une période très compliquée : hausse des coûts de l’aliment, impacts de la crise sanitaire liée au Covid-19, retour de l’influenza aviaire, attaques anti-élevage, etc., ce nouveau bureau et le nouveau conseil d’administration s’emploieront à porter la voix des éleveurs dans toutes les instances où ils siègent.

Les nouveaux statuts de la CFA votés lors d’une assemblée générale extraordinaire en 2019, avec la création, aux côtés d’un collège des sections avicoles des FDSEA, d’un collège des organisations économiques, spécialisées et territoriales, ancrent l’organisation dans un syndicalisme économique au service des intérêts des aviculteurs et des cuniculteurs.

La mise en place des commissions de travail « Environnement », « Economie », « Sanitaire » et « Elevage et Société », et la désignation d’une équipe d’élus pour la rédaction du prochain rapport d’orientation devront permettre à la CFA a souhaités de renforcer ses capacités d’action et de proposition.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois