Influenza aviaire : inquiétudes sur la possibilité de mise à l’abri sous filet des palmipèdes

11 juillet 2021 - Filières Avicoles

La feuille de route Influenza Aviaire a été présentée par le ministre de l’Agriculture le 8 juillet dernier. Si la plupart des mesures prises répondent aux attentes des professionnels de la filière, la possibilité laissée à certains modes de production de mettre à l’abri leurs animaux uniquement sous des filets ne fait pas consensus.

Résultat d’un travail de concertation de plusieurs mois entre les professionnels, l’administration et les scientifiques, la feuille de route Influenza Aviaire comporte des mesures-phares concrètes telles que la fin des dérogations à la claustration, prévues par la réglementation actuelle ou l’obligation de la télédéclaration des élevages et des mouvements de volailles. Elle s’accompagne d’un calendrier détaillant les mesures à mettre en œuvre par les professionnels à court, moyen et long terme. L’État, de son côté, devra renforcer ses capacités de contrôles et d’audit.

Inquiétude sur la mise à l’abri sous filet des palmipèdes

La feuille de route indique que des modalités de mise à l’abri adaptées aux types et aux modes d’élevages seront définies « L’annexe de la feuille de route sur les modalités de mise à l’abri a le mérite d’être très détaillée et laisse peu de place à l’interprétation contrairement à la précédente réglementation, cependant, elle laisse la possibilité de mettre à l’abri les palmipèdes sous des filets quand l’élevage est autarcique ou en circuit court et compte moins de 1500 animaux. Les expériences passées concernant la mise à l’abri sous filet ne sont pas concluantes et nous ne souhaitons pas pousser les éleveurs à mettre en œuvre de telles pratiques. Nous devrons vraiment agir avec prudence, au cas par cas, et en étroite collaboration avec les épidémiologistes et les vétérinaires », conclut Jean-Michel Schaeffer, président de la CFA.

Dans un communiqué, la FNSEA, Jeunes Agriculteurs, la CFA et la FN Foie Gras demandent à ce que ces mesures soient accompagnées par les pouvoirs publics et par les filières, notamment à travers un soutien à la construction des abris pour protéger les animaux, mais aussi à travers l’accompagnement par la formation continue des éleveurs. « Les surcoûts engendrés devront quoi qu’il en soit être pris en compte dans la chaîne de valeur », indique Benjamin Constant, président de la FN Foie Gras.  

Abonnement Filières Avicoles

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois