Grimaud Frères lance une solution de sexage dans l’œuf en canards barbarie et mulard

26 juin 2020 - Filières Avicoles

La société de sélection génétique Grimaud Frères a mis au point Lunix™ : une solution de sexage dans l’oeuf à l’état embryonnaire. Opérationnelle dès 2021, elle devrait permettre d’éviter l'élimination des canetons femelles à la naissance.

En janvier 2020, Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation affirmait sa volonté de mettre fin au broyage des poussins mâles dans la filière des poules pondeuses à fin 2021. Il n’avait pas fixé précisément d’échéance précise pour la filière canard, et pour cause, aucune technologie ne le permettait alors. L’entreprise choletaise Grimaud Frères a relevé le défi et mis au point le procédé Lunix™, une innovation 100 % française.

L’avantage de la solution de sexage Lunix™ est qu’elle est non intrusive : elle permet de détecter le sexe des futurs canetons encore au stade d’embryon sans avoir à percer l’œuf. Une technique qui apporte toutes les garanties sanitaires. Le procédé permet de sexer les canetons mulards au 9e jour, la sensibilité de l’embryon étant réputée active à partir du 15e jour en espèces palmipèdes.

Une technique de spectrométrie associée à un dispositif d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique permet de reconnaitre via une caméra le sexe du caneton dans l’œuf à partir de scénarios programmés sous forme d’algorithmes qui analysent la couleur des yeux de l’embryon : claire pour les femelles, foncée pour les mâles.

Les éleveurs de canards mulard et barbarie (95 % de la production française) pourront bénéficier de cette technique disponible début 2021.

ELO Élevage

Participez aux 1ères rencontres connectées de l'élevage

  • Les webconférences thématiques
  • L'espace d'exposition des fournisseurs
  • Le stand réservé aux innovations
  • Les animations avec jeu-concours

Découvrez l'événement et inscrivez-vous gratuitement