Fin des « steaks » et « saucisses » végétales

4 juillet 2022 - Filières Avicoles

Les produits à base de protéines végétales ne pourront plus être appelés « steak », « saucisse » ou encore « lardon », selon un décret paru au Journal Officiel, qui entrera en vigueur le 1er octobre 2022.

Même chose pour les « omelette », « crème anglaise », « île flottante » et autre « mayonnaise », quand les œufs sont remplacés  par des substituts à base de végétaux. À partir du 1er octobre 2022, il ne sera plus possible d’utiliser des dénominations traditionnellement associées à des produits d’origine animale pour promouvoir des produits végétaux. Les « denrées fabriquées ou étiquetées » avant cette date pourront toutefois être commercialisées jusqu'au 31 décembre 2023 au plus tard.

Les filières animales se félicitent de cette avancée, mais demandent néanmoins au gouvernement d’aller plus loin, en portant le dossier à Bruxelles. « Il est nécessaire d’élargir cette mesure au niveau européen, et également d’envisager des mesures législatives ou réglementaires analogues pour protéger les dénominations animales par rapport aux aliments artificiels de synthèse », souligne le CNPO dans un communiqué.

Filières Avicoles - Formules d'abonnement

DE L'ÉLEVAGE À LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L'actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois