États-Unis : de nouveaux investissements en poulets bio

23 février 2020 - Filières Avicoles

Le producteur américain de volaille premium Bell & Evans et le fournisseur de systèmes d’abattage Marel s’associent pour construire une usine de transformation, à Fredericksburg, en Pennsylvanie.

La nouvelle usine sera équipée de deux lignes d’abattage, chacune d’une capacité de 140 volailles par minute. La nouvelle installation comprend également un système de traçabilité encore unique aux États-Unis. Chaque poulet pourra ainsi être tracé depuis le lot à la ferme jusqu’à l’emballage. Les élevages Bell & Evans sont situés à moins d’une heure de route de l’usine de transformation.

Ce nouvel équipement devrait permettre d’accroitre les ventes de produits de poulet biologiques.

Bell & Evans possède le premier couvoir de poulets certifié biologique et axé sur le bien-être animal. En juin 2019, la société a opté pour le poulet « Das Klassenbester », une souche de poulets de chair axée sur le bien-être, qui a complètement remplacé la souche précédente.

 Les poulets sont transportés dans des systèmes de transport automatisé Atlas, conçus par Marel. Ce système élimine l’utilisation de chariots élévateurs et minimise le stress pendant le déchargement en réduisant le bruit, la lumière, le son et les mouvements.

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois