Des cas d’Influenza aviaire détectés en Pologne

9 janvier 2020 - Filières Avicoles

Sept foyers d’Influenza aviaire ont été confirmés dans deux régions de l’est et de l’ouest de la Pologne entre la fin décembre 2019 et début janvier 2020. Les mesures nationales de protection ont été mises en place et les mesures européennes sont en cours de définition.

Sept foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5 et H5N8 ont été confirmés  par le laboratoire national de référence polonais entre le 31 décembre 2019 et le 03 janvier 2020.

Les quatre premiers foyers H5N8 a avoir été identifiés se situent dans le même village de Lubartowski dans la région (voïvodie) de Lublin dans l’est du pays. Les premiers échantillons ont été prélevés dans un élevage de 12 089 dindes qui présentait une hausse de la mortalité.

Les trois autres échantillons confirmés positifs, du même village, ont été prélevés à la suite de la première suspicion dans trois autres élevages de dindes (respectivement de 20 600 et 9 500) et 12 960 pintades.

Quelques jours plus tard, un cinquième foyer était détecté dans ce même village, une basse-cour située près d’un étang, comptant 46 volailles dont des poules pondeuses, des canards et des oies.

Le sixième foyer H5N8 a été confirmé dans un élevage de 36 069 poules pondeuses de la région Ouest. Il s’agit pour ce cas d’un foyer primaire.

Le septieme foyer H5 (caractérisation en cours) a été confirmé dans la région de Lublin au sein d’une basse-cour comptant treize poules pondeuses, sept canards et seize pigeons, dans un élevage de renards destinés à la production de fourrure. Il existe un lien épidémiologique avec le premier foyer identifié, élevage chez lequel l’exploitant a acheté des sous-produits animaux pour nourrir les renards.

Mesures de protection mises en place en Pologne, en cours de définition au niveau européen

Les mesures d’éradication et de contrôle ont été mises en place par les autorités vétérinaires polonaises dans le respect de la directive européenne.

La Commission européenne prévoit de mettre en place ce début de semaine des mesures préliminaires de protection qui seront discutées lors de la réunion du prochain comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux (CPVADAAA) les 16 et 17 janvier.

DE L’ÉLEVAGE A LA TRANSFORMATION DES VOLAILLES ET DES ŒUFS

● L’actualité forte et les données économiques de chaque filière
● De nombreux reportages en élevages et dossiers thématiques
● Les conseils des meilleurs experts en technique et en gestion

Profitez d'une offre découverte 3 mois