Un MOOC sur la biosécurité

319

Même si elle a investi beaucoup d’argent pour sécuriser tous les maillons de ses filières avicoles, Maïsadour est consciente qu’in fine l’éleveur reste le garant de l’application des bonnes pratiques sur son exploitation.

Elle a donc investi 100 000 euros supplémentaires dans l’élaboration d’un outil d’e-learning dédié à la biosécurité. A l’instar d’un MOOC (Massive online open course, cours d’enseignement diffusé par internet), cette formation pédagogique gratuite et accessible en ligne est destinée à sensibiliser, former, expliquer toutes les bonnes pratiques et la bonne application des règles.

« L’outil propose une formation de deux demi-journées (en vidéo et sur le terrain) pour tout comprendre sur les vecteurs de contamination, les situations épidémiologiques, les procédures liés au transport, le nettoyage et la désinfection des véhicules, la gestion des flux sur une exploitation, le sas sanitaire, le vide sanitaire, etc. », explique Jean-Louis Zwick.

Il permettra de former toutes les personnes (éleveurs, salariés, partenaires, prestataires…) susceptibles d’être en lien avec les productions, que ce soit en situation de risque faible ou avéré.