Un banc d’insémination pour dindes

349
Le banc d’insémination réduit la pénibilité des postes d’attrapeurs et d’inséminateur en limitant le portage des dindes, sans réduire la cadence des inséminations.

Le banc d’insémination distribué par IMV technologies a été conçu afin de répondre aux besoins de Hendrix Genetics Turkeys, désireux d’améliorer le bien-être des salariés et des animaux. En effet, le banc d’insémination réduit la pénibilité des postes d’attrapeurs et d’inséminateurs en limitant le portage des dindes sans réduire la cadence des inséminations. Une ergonome a participé au développement du projet afin d’éviter l’apparition de troubles musculo-squelettiques. Différents réglages (hauteur de la table
d’insémination, chaise, distributeur de paillettes…) permettent d’adapter le banc à l’opérateur.

Le châssis est en inox, une poignée et des roues y ont été fixées afin que l’outil soit mobile. Le banc d’insémination se compose :
– d’une table d’approche des dindes par l’opérateur,
– d’un dispositif de contention sous forme de pinces revêtues de mousse et de rouleaux souples,
– un siège assis debout pour l’inséminateur,
– un support bras pour l’inséminateur,
– un support distributeur de paillettes.

Un ou deux opérateurs situés de part et d’autre de la table d’approche attrapent alternativement les dindes, les déposent sur la table et les font glisser jusqu’au dispositif de contention. Le process a été conçu pour éviter le stress de l’animal lors de sa manipulation. La dinde est maintenue sur le dos, face à l’inséminateur. Après l’insémination, elle est libérée.

par Maëva Jégou