Quizz sur la coccidiose

808
  1. La coccidie arrive avec le poussin.

Faux : il n’existe pas de passage transcoquillaire. La coquille, l’incubateur et l’éclosoir sont des milieux défavorables à la survie de l’oocyste.

  1. La coccidie arrive avec l’aliment.

Faux. L’aliment est soumis à la vapeur pour granulation, c’est un milieu défavorable à la survie de l’oocyste (dessication).

  1. La coccidiose est chronique.

Faux : La phase critique dure 4 à 6 jours chez un sujet, une semaine environ dans un élevage.

  1. Il faut traiter pour sortir d’une coccidiose.

Faux : La durée de la coccidiose est limitée dans le temps, il y a guérison spontanée.

  1. Des récidives sont possibles.

Faux en général, mais si d’autres pathogènes (immunodépresseurs) surviennent après une coccidiose, une récidive est possible mais c’est rare.

  1. Les sulfamides sont inefficaces en raison des résistances.

Faux : Il n’y a pas plus de résistances avec les sulfamides qu’avec les produits classiques comme le toltrazuril et l’amprolium, cela dépend de l’historique d’utilisation des produits.

  1. Pour certains anticoccidiens, il n’existe pas de phénomène de résistances.

Faux : Des résistances sont possibles à toutes les molécules.

  1. Les désinfectants sont indispensables.

Faux : Un nettoyage rigoureux est indispensable, les désinfectants ne détruisent jamais tous les oocystes.

Source : Jean-Michel Répérant (Anses Ploufragan).