Pas de développement durable sans une profonde transformation de nos systèmes alimentaires

153

Dans un article paru dans la revue Agronomy for Sustainable Development, Patrick Caron et Etienne Hainzelin du Cirad, avec 25 auteurs de tous les continents, appellent à une transformation profonde des systèmes alimentaires pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD). Les auteurs proposent une stratégie detransition basée sur quatre leviers :

  • Une évolution drastique des modèles de consommation vers une alimentation saine et raisonnée
  • Une plus grande contribution de la production agricole et des filières alimentaires au développement durable
  • Une atténuation du changement climatique générée par de nouvelles pratiques agricoles
  • Un ensemble d’actions visant à la renaissance des territoires ruraux

La mise en œuvre de cette transformation repose sur un renouvellement de la gouvernance des systèmes alimentaires, en donnant la priorité au développement humain et la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, à la gestion raisonnée des ressources, à la santé des écosystèmes, à un modèle de développement et à une consommation plus équitables. Tout cela suppose de nouvelles façons de penser, de planifier et de gérer les programmes d’appui à la production, à la consommation, à l’innovation et au développement rural.