LDC : Croissance soutenue par les activités à l’International et les acquisitions

389
Denis Lambert, président du directoire du groupe LDC

Début avril, le Groupe LDC publiait le chiffre d’affaires consolidé de son exercice 2018-2019 (du 1er mars 2018 au 28 février 2019).

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 s’élève à 4 123,8 M€ contre 3 827,4 M€ en hausse de 7,7%. A périmètre identique, les ventes ressortent en progression de 3,4% à 3 957,4 M€. Tous les pôles du Groupe sont en hausse. Les volumes commercialisés évoluent de +6,9% (+1,5% à périmètre identique).

Sur le 4ème trimestre, les ventes du Groupe sont en évolution de 11,8% avec un chiffre d’affaires de 1 142,8 M€ (+4,7% à périmètre identique). Les tonnages vendus ont augmenté de 13,2% (+2,7% à périmètre identique).

Volaille : croissance portée par les acquisitions et les revalorisations tarifaires

Hors amont, le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 progresse de 6,0% à 2 883,2 M€ contre 2 718,8 M€ en 2017-2018. L’augmentation des tonnages vendus est également de 6,0%. L’activité du pôle a bénéficié de la contribution des acquisitions de la Société Favreau (1er mars 2018), de la reprise des actifs Doux (22 mai 2018) et des sociétés Couthouis-Péridy au 1er juillet 2018. A périmètre identique, les ventes progressent de 2,7% avec des volumes commercialisés en hausse de 1,4%.

En incluant l’amont, le chiffre d’affaires du pôle Volaille France s’élève à 3 154,0 M€ en progression de 6,9% intégrant les activités amont reprises au Groupe Doux et la contribution en année pleine de Couvoir Perrot acquis le 1er juillet 2017. A périmètre identique, la progression est de +3,3%.

Au 4ème trimestre, hors amont, le commerce sur la période clé des fêtes de fin d’année a été perturbé par les mouvements sociaux. Le Groupe a toutefois bénéficié des revalorisations tarifaires obtenues en novembre pour faire face à l’augmentation du prix des matières premières. A périmètre identique, le chiffre d’affaires ressort ainsi à 728,5 M€ (+3,1%) avec des volumes en hausse de 1,3%. En intégrant les nouvelles sociétés, les ventes s’élèvent à 757,4 M€ (+7,2%) pour des volumes en progression de 7,3%.

International : contribution de Tranzit en Hongrie et activité bien orientée en Pologne

A l’international, le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 s’élève à 353,3 M€ en progression de 29,0% avec des volumes en hausse de 19,1%. Ce bon niveau d’activité s’explique par la contribution de la société hongroise Tranzit intégrée le 1er septembre 2018 spécialisée dans le canard et les oies ainsi que par des activités solides en Pologne. A périmètre identique, le chiffre d’affaires est de 292,0 M€ (+6,6%) avec des volumes en hausse de 1,4%.

Le 4ème trimestre de l’exercice a été marqué par le bon niveau des ventes de fin d’année et notamment de la contribution de Tranzit. Le chiffre d’affaires progresse ainsi de 65,1% à 140,9 M€ avec des volumes qui évoluent de +61,6%. A périmètre identique, les bonnes ventes des gammes festives et des découpes en Pologne ont permis d’afficher une progression du chiffre d’affaires de 11,0% à 94,7 M€ avec des volumes en hausse de 12,4%.

Traiteur : légère progression des volumes

Les ventes de l’exercice s’élèvent à 616,6 M€ (+2,2%) avec des volumes qui progressent de 1,8%. Cette évolution est notamment portée par la bonne dynamique commerciale sur les produits à marque et les activités Surgelés.

Sur le 4ème trimestre, la progression du chiffre d’affaires n’est que de 1,2% à 170,5 M€ et les volumes augmentent de 0,8% en raison d’une réduction des opérations promotionnelles sur cette période.

Au regard du niveau d’activité de tous les pôles et de la bonne contribution des acquisitions, le résultat opérationnel courant du Groupe est attendu légèrement supérieur à celui de l’exercice précédent en intégrant les croissances externes.