LDC acquiert l’un des n°1 hongrois

489
Denis Lambert, PDG du Groupe LDC

Dans le prolongement de la stratégie de développement à l’international, le groupe a annoncé ce mercredi l’acquisition de la société Tranzit en Hongrie, qui devrait rejoindre le périmètre de LDC au cours du second semestre. Cette opération reste soumise à l’autorisation de l’Autorité de la Concurrence allemande.

Spécialisée dans l’oie (1,9 million d’oies/an) et le canard (155 000 canards Pékin/semaine), Tranzit a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 108 millions d’euros, dont 60 % à l’export, et principalement en Allemagne.

La société compte plus de 300 000 m² de surface d’élevage répartis sur 46 fermes, un couvoir canard/oie, deux usines d’aliment (150 kt), deux abattoirs (300 000 poulets et 160 000 canards/semaine) et s’est engagée en 2017 dans le développement des activités poulet.

« Tranzit figure parmi les leaders du marché hongrois en oie et canard, ils nous apporteront leur savoir-faire que nous pourrons appliquer en France », précise Denis Lambert, PDG de LDC. Le projet du groupe est de faire de Tranzit une base de consolidation du marché hongrois et export, ainsi que de maintenir le management familial effectué par Akos et Dora Szabo, LDC représenterait 70 % de l’actionnariat de Tranzit et la famille Szabo 30 %.