L’aviculture continue à se convertir

307

Dans la continuité de 2016, le développement des élevages bio est resté soutenu, y compris pour les monogastriques. En 2017, l’augmentation des mises en place de volailles dépasse celle de 2016 avec 16,3 % de progression pour les poulets de chair et 14,3 % de progression pour les poules pondeuses. 882 élevages de poulets de chair et 1781 élevages de poules pondeuses ont désormais des têtes certifiées bio, pour un total de 2 663 élevages. Avec 808 millions de têtes, les poulets de chair bio ne représentent cependant que 1,40 % du total des poulets de chair produits en France. Tandis qu’avec près de 50 millions de têtes, les poules pondeuses sont en évolution positive de 14,33 % depuis 2016. Avec 10 % des effectifs conduits en bio, les élevages de poules pondeuses sont particulièrement engagés en résonance avec une structuration forte de ces filières autour des signes officiels de qualité et d’origine qui incluent notamment le bio, les Label Rouge et les appellations d’origine protégées (AOP).