La nouvelle stratégie « oeuf » du groupe Avril

566

« Nous avons changé de logo et retravaillé toute la gamme Matines afin de répondre concrètement aux attentes des consommateurs avec quatre références allant du bio aux oeufs standards : les oeufs Bio, fermiers Label Rouge, plein air et fraîcheur coque », a précisé Xavier Deryde, nouveau responsable de la branche oeufs du groupe Avril.

Parallèlement, la décision a été prise de remettre la marque Mas d’Auge sur le marché après 10 ans d’absence et d’en faire une marque Prémium comprenant uniquement des oeufs alternatifs garantis sans ogm.

Créée en 1962, cette dernière jouit encore d’un taux de notoriété tout à fait honorable- 60 %- malgré sa longue absence. Le groupe Avril a également souhaité étoffer sa force de frappe commerciale en mutualisant les équipes avec une société de production de margarine, passant ainsi de 18 à 33 commerciaux dans l’objectif de doubler sa présence en magasins pour atteindre 4 000 super/hypermarchés sur les 6 000 présents en France.

Du côté des ovoproduits, au contraire, une seule marque est conservée pour davantage de clarté : Ovoteam. Le groupe Avril souhaite accentuer l’effort d’innovation et aller vers de plus en plus de produits élaborés, tout en travaillant davantage sur l’organoleptique, et maintenir des outils à la pointe afin de toujours avoir un galop d’avance sur la concurrence.

L’une des dernières nouveautés concerne le lancement en juin 2019 d’un ovoproduit liquide (blanc d’oeuf) dédié aux sportifs. Pour information, le centre de conditionnement de Branges en Saône-et-Loire a été fermé en 2018 afin de s’adapter à l’évolution des marchés.

Emeline Vienot