La filiale Hubbard du groupe Grimaud vendue au groupe Aviagen

881

La fermeture des frontières provoquée par la crise de l’Influenza aviaire a été fatale à la filiale Hubbard du groupe Grimaud. En effet, les ventes de la filiale à l’international, notamment vers l’Asie et le Moyen-Orient, ont été fortement impactées. L’occasion pour le groupe allemand Aviagen d’assurer l’avenir et d’acheter Hubbard dont le siège restera en France. La signature a eu lieu le 31 juillet à Paris, entre Jan Henriksen et Frédéric Grimaud, respectivement P-dg et Président des groupes Aviagen et Grimaud.

Après 12 ans de développement dans la sélection génétique de poulet de chair, le groupe Grimaud cède 100 % de ses actions au groupe Aviagen. Hubbard est représenté dans 120 pays, notamment aux États-Unis, au Brésil, en Pologne et en France. La filiale est leader de l’offre de poulets de chair à croissance lente qui est un marché en pleine croissance. Elle reste après avoir été achetée, une entreprise indépendante avec ses propres activités de sélection, de production et de commercialisation, avec un maintien de son siège social en France.

Ces deux dernières années, les fermetures des frontières induites par l’Influenza aviaire ont affecté les ventes à l’international (Asie, Moyen-Orient), ce qui a mis en péril le développement de Hubbard. Par conséquent, des options de consolidations de la filiale ont été étudiées, la meilleure solution était la proposition d’achat par le groupe Aviagen.

L’acquisition de Hubbard par le groupe Aviagen a été la meilleure option pour l’avenir de l’entreprise, de ses clients, de ses salariés, ainsi que pour les filières poulet de chair dans le monde.

« Dans un contexte d’Influenza aviaire, auquel nous sommes confrontés depuis ces deux dernières années, laissant présager un avenir incertain, la consolidation d’Hubbard au sein du groupe Aviagen est le meilleur scénario possible pour l’avenir de l’entreprise, ses clients et ses salariés. Ce ne fut pas une décision facile à prendre, mais nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une opportunité unique, point de départ d’une nouvelle étape de développement solide et durable pour Hubbard. C’est aussi l’occasion de recentrer nos activités de sélection génétique sur les autres espèces du groupe ainsi qu’en biopharmacie », déclare Frédéric Grimaud.

(Crédit photo : Aviagen)