Des outils de sensibilisation à la qualité de l’eau

227

« La qualité de l’eau est considérée comme un sujet important mais ce n’est pas une priorité pour tous les éleveurs » qui la relèguent à la 3ème place derrière la gestion de l’ambiance et de la ventilation, et l’aliment. Tel est le constat dressé par l’Itavi à la dernière journée Volailles de chair suite à une enquête qualitative réalisée auprès d’aviculteurs et de cuniculteurs  des régions Bretagne et Pays de la Loire et reposant sur des entretiens semi-directifs (projet Ecoantiobio COACH). Différents publics d’éleveurs ont pu être identifiés en fonction de leur sensibilité à la qualité de l’eau et leurs attentes en la matière, attentes auxquelles l’Itavi et ses partenaires s’efforcent de répondre en développant des outils adaptés.

Il existait déjà une plaquette sur cette thématique rédigée en 2010 en collaboration avec la Chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire, « connue des techniciens, mais pas assez des éleveurs » constate Nathalie Rousset (Itavi). Des affiches ont été créées pour attirer l’attention des éleveurs les moins sensibilisés sur le sujet, afin de les inciter à se renseigner. L’affiche insiste sur le lien entre qualité de l’eau et santé des volailles, avec comme message phare : « L’eau, leur capital santé. Prenez en soin ».

Des argumentaires techniques présentant les avantages/inconvénients des différentes pratiques existantes en matière de traitement de l’eau ont été construits pour les éleveurs commençant à s’intéresser au sujet, et pour les éleveurs en quête de conseils plus pointus, des outils d’évaluation sont en cours de développement.

Emeline Vienot