Des fonds pour la transformation numérique

68

Les entreprises du secteur alimentaire sont elles aussi impactées par la transition numérique : Mise en place d’ERP, site web e-commerce, réseaux sociaux ou encore conduite du changement…

Jusqu’au 30 octobre 2018, OPCALIM Bretagne, Pays de la Loire et Normandie mobilisent 1.9 M d’euros pour accompagner les entreprises du secteur alimentaire dans leur digitalisation liée à cette transition numérique et économique.

Ce dispositif s’adresse en priorité aux entreprises de moins de 250 salariés, coopératives agricoles, industries agroalimentaires, et toutes les entreprises ou artisans des métiers de bouche, hors bouchers.

Objectif : financer leurs projets de formations en lien avec les mutations technologiques.

Concrètement cette levée de fonds permet :

  • La prise en charge des salaires à hauteur de 13€/h, pour les entreprises de < 250 salariés qui n’appartiennent pas à un groupe et qui ont un chiffre d’affaires de < 50M€.
  • La prise en charge de 70 % des coûts pédagogiques

Éligibilité de l’action sous réserve :

  • Que l’action vise à accompagner les conséquences sur l’emploi et les compétences des mutations économiques et technologiques.
  • Que l’action ait une durée minimale de 3.5 heures
  • Que les salariés concernés par l’action soient rattachés à une entreprise ou un établissement adhérent d’OPCALIM implanté en Bretagne ou Pays de la Loire,
  • Que le solde de l’enveloppe dédiée à ce projet permette la prise en charge de l’action.
  • Une priorité sera par ailleurs donnée aux PME de moins de 250 salariés.

Plus d’informations sur www.eo4.me/muteco-opcalim