Décès du charismatique A. Ben Ayed

221

L’un des plus grands de la volaille mondiale nous a quittés…Fondateur et président du groupe Poulina, n°1 de l’aviculture en Tunisie, Abdelwaheb Ben Ayed est décédé le 4 avril 2019 à l’âge de 81 ans.

Après des études supérieures à Toulouse, A. Ben Ayed choisit de se lancer dans la production de volaille au lieu de faire carrière dans l’administration ou de partir s’installer au Canada. Avec une poignée d’amis et de dinars collectés dans sa famille, cet ingénieur en agronomie et pédologie crée, avec son épouse Amina, biologiste, un premier atelier avicole le 14 juillet 1967. La saga du groupe avicole Poulina peut alors commencer.

Qu’il s’agisse d’élevage, de fabrication d’aliment, d’accouvage, d’abattage-transformation ou encore de distribution de produits découpés et élaborés, il a constamment innové. On lui doit ainsi l’introduction en Tunisie dès 1973 de l’élevage de la dinde, la création de gammes complètes de charcuteries de volailles à partir de 1978 distribuées comme ses produits entiers dans la GMS, et son propre réseau de points de vente « El Mazraa ».

Détenteur de parts de marché prépondérantes dans chacun des maillons de la filière avicole tunisienne, le groupe Poulina s’est rapidement diversifié sous la houlette de son président charismatique dans d’autres domaines agroalimentaires ainsi que dans l’industrie, l’immobilier et le tourisme. Avec, entre autres, la création de Médina Mediterranea à Yasmine Hammamet, « carrefour des civilisations et de la tolérance », comme il aimait le souligner.

Son conglomérat d’une centaine de filiales réparties en six pôles, solidement implanté en Tunisie, n°1 du secteur privé industriel, s’est ensuite étendu aux autres pays du Maghreb et déployé à l’international jusqu’en Chine. Personnalité exceptionnelle, A. Ben Ayed ne laissait rien au hasard, et cultivait la valeur « travail » avec beaucoup de constance, de rigueur et d’humanisme.

G. Le Boucher