Synthèse n°24 – Vers une autonomie protéique

8668

60 % des protéines consommées dans les élevages avicoles français proviennent des matières premières importées. Le soja représente environ un quart de ces matières premières, issu principalement d’Amérique du Sud.

Pour des raisons économiques, mais aussi sociétales et environnementales, la filière avicole cherche à améliorer son autonomie protéique : État lieux des besoins de la filière et des solutions alternatives.

Sources : INRA, Cereopa, Journées de la recherche avicole, Filières Avicoles (numéros précédents)

Sommaire

Une histoire politique  ♦ Importation – une dépendance en recul  ♦  Le non-OGM, vecteur de réduction des importations hors UE  ♦  Production française : 650 000 tonnes d’ici 2025  ♦  Diversifier les formulations  ♦ Tourteau de tournesol  ♦ Tourteau de Colza  ♦ Maïs et blé ♦ Pois ♦ Féverole entière ♦ Luzerne ♦ Insectes ♦ Algues

Vous souhaitez réagir ? Apporter des compléments d’information ? Partager votre expérience ? Donner vos conseils ? Ecrivez-nous à cgwinner@editionsduboisbaudry.fr. À bientôt…

Le contenu des synthèses est réservé aux abonnés à Filières Avicoles.

Entrez votre identifiant et votre mot de passe
pour découvrir la suite

ou

rendez-vous dans notre boutique
pour plus de renseignements
sur nos formules d’abonnement.