98 % des dindes bio atteintes de pododermatite en Allemagne

553

Un groupe de chercheurs s’est penché sur la prévalence des pododermatites chez les dindes de chair élevés en production biologique en Allemagne. L’étude1vient d’être publiée dans Poultry Sciences.

Sur les 1 860 dindes des souches Kelly Broad Breasted Bronze et British United Turkeys étudiées, 97,7% ont été diagnostiqués avec différents degrés de pododermatite.

Seulement 4,6% des mâles et 1,3% des femelles ne comptaient pas de lésions. Les lésions les plus fréquentes sont les lésions nécrotiques atteignant 2 cm de diamètre (présentes sur 64,3% des dindes). Les lésions nécrotiques étendues des coussinets plantaires (29,8% des mâles et 12,4% des femelles) et la nécrose des écailles superficielles (11,3% des mâles et 7,6% des femelles) étaient moins fréquentes. Les abcès plantaires étaient rares (1,9%). En général, les pieds des femelles Kelly BBB étaient plus touchés par les lésions des coussinets que ceux des mâles de la même souche.

1Investigation of the prevalence and severity of foot pad dermatitis at the slaughterhouse in fattening turkeys reared in organic production systems in Germany - D. Freihold, T. Bartels, S. Bergmann, J. Berk, F. Deerberg, A. Dressel, M.H. Erhard, O. Ermakow, M. Huchler, M-E Krautwald-Junghanns - Poultry Science, Volume 98, Issue 4, April 2019